Décembre 2016

December 1, 2016

Miguel de Palol, Phrixos le fou, ed. Zulma (traduction François Michel Durazzo)

 

Phrixos le fou est un livre surprenant et envoutant.  Au premier abord l’intrigue générale peut laisser drôlement sceptique.Phrixos le fou se déroule en effet à une époque où la Terre est ravagée par une guerre nucléaire. Dans ce cadre, quelques privilégiés se retrouvent dans une luxueuse demeure à l’écart du danger et vont passer leurs journées à se raconter des histoires. A priori sans rapport celles-ci, peu à peu, s’imbriquent, se complètent, se soutiennent. Une fois passée la petite crise de scepticisme initiale vous serez emporté par une écriture belle et claire, plongé dans une atmosphère feutrée et mystérieuse et tenu en haleine par une intrigue puissante. En deux mots Phrixos le fou est un beau roman, bien construit, bien écrit. Une lecture marquante. 

 

 

 

 

 

Young-Ha Kim, L'Empire des lumières, ed Picquier (traduction Yeong-Hee Lim et Françoise Nagel)

Amateur de films coréens, j’avais envie de m’initier à la littérature coréenne. Chose faite avecL’empire des Lumières de Young-Ha Kim. J’ai tout d’abord été surpris par le style : des phrases très courtes et descriptives et une narration originale dans laquelle on suit tour à tour les trois membres d’une famille coréenne. L’histoire est assez simple : un espion infiltré nord-coréen qui est parti en mission dans le Sud depuis une dizaine d’années est rattrapé par son activité. Ce roman intense qui se déroule en 24 heures (une heure par chapitre) sera l’occasion pour nous de revenir sur les évènements marquants de la vie du personnage principal Kiyeong et de sa famille. Vingt-quatre heures durant lesquelles Kiyeong sera amené à effectuer des choix cruciaux.

 

 

 

 

 

Edgar Hilsenrath, Le nazi et le barbier, ed. Points

 

C’est François de la librairie Le Livre et le Tortue qui m’avait fait part de son coup de cœur et m’avait encouragé à lire Le nazi et le barbier  d’Edgar Hilsenrath. Quelle claque ! Adeptes de l’humour noir, foncez ! Il vous choquera et vous dérangera probablement mais une chose est sûre, vous ne l’oublierez pas. On y suit le jeune Max Schulz qui deviendra un terrible nazi avant de se transformer par pur opportunisme en un juif admiré de tous. Ce roman au langage parfois cru et au style néanmoins fluide vous proposera des points de vue inédits (et cruels) sur cette période sombre.

 

 

 

 

 

Nous espérons que ces trois chroniques vous ont donné envie de lire ces livres.

Faites les découvrir à vos amis en les partageant sur vos réseaux sociaux !

 

A très vite !

 

L’équipe Kube.​​

 

 

 

Please reload

Posts Récents

August 1, 2018

July 1, 2018

June 1, 2018

May 1, 2018

April 1, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 1, 2018

December 1, 2017

November 1, 2017

Please reload

Archives
Please reload

TOUS LES MOIS RECEVEZ LES CHRONIQUES KUBE !

Vous souhaitez recevoir gratuitement et en avant-première chaque mois "Les Chroniques Kube (du mois)" ? C'est par ici...