Juillet 2017

July 1, 2017

Miniaturiste de Jessie Burton, ed. folio, (traduction de Dominique Letellier)

 

Camille de la librairie Le Failler m’avait vivement conseillé de lire ce premier roman de Jessie Burton lorsque j’étais allé lui rendre visite à Rennes le mois dernier. Après avoir lu les trente premières pages, je n’étais pas complètement convaincu même si l’on ressent très rapidement une atmosphère regorgeant de mystères et similaire à celle que l’on ressent en lisant Rebeccaou devant Le secret derrière la porte. Mais au fil des pages l’intrigue se noue, les personnages se dévoilent et l’on devient complètement captivé. Jessie Burton ne tombe pas dans la facilité et préfère intelligemment opter pour la nuance. De plus, son découpage en courts chapitres renforce la dimension « thriller » de son récit. En lisant le résumé au dos du livre, vous serez peut-être refroidi par le cadre du roman, à savoir les Pays-Bas au XVIIème siècle. Mais laissez-lui une chance. Mon coup de cœur 2017 !

 

 

Climats de André Maurois, ed. Le Livre de Poche

 

André Maurois porte à tort l’image d’un auteur à dictées : c’est peut-être l’auteur français qui s’est le plus préoccupé de psychologie féminine, avec autant de sincérité que de finesse. Climats est la confession croisée d’une veuve et d’un divorcé, qui tentent de reformer un couple sans se laisser décourager par leurs expériences et leurs souvenirs. Mais apprend-on jamais, en amour ? Les caractères brodent sur la trame formée par les thèmes de l’absence, de la jalousie et de la rupture, sans rien y changer. Climats, c’est l’éternelle tragédie de l’amour, analysée, disséquée dans un style d’une éblouissante clarté, et qui reste pourtant toujours aussi mystérieuse. Une lecture mélancolique et douce comme une promenade à Gandumas dans l’entre-deux-guerres.

 

 

 

Aphrodite et vieilles dentelles de Karin Brunk Holmqvist, ed. J'ai lu (traduction de Carine Bruy)

 

Vous cherchez un livre plaisant à lire sur la serviette au bord de l’eau ? Aphrodite et vieilles dentelles est le livre feel good de l’été que vous risquez de dévorer en un ou deux jours. Une chose est sûre en tout cas : vous n’oublierez jamais cette histoire insolite. On y suit deux sœurs suédoises, de 72 et 78 ans, dans leur train-train quotidien. L’arrivée d’un nouveau voisin va changer leur vie et leurs idées. Débute alors une aventure entrepreneuriale incroyable pour les deux vieilles dames : la vente par correspondance d’une potion aphrodisiaque. Cette aventure lumineuse va les entraîner dans un tourbillon d’oxygène et d’énergie, au grand dam de leur frère qui les voyait déjà à l’asile. Ce best-seller suédois est l’assurance d’un bon divertissement auquel vous repenserez en souriant des années plus tard.

 

 

Nous espérons que ces trois chroniques vous ont donné envie de lire ces livres.

Faites les découvrir à vos amis en les partageant sur vos réseaux sociaux !

 

A très vite !

 

L’équipe Kube.​​

 

 

 

 

Please reload

Posts Récents

August 1, 2018

July 1, 2018

June 1, 2018

May 1, 2018

April 1, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 1, 2018

December 1, 2017

November 1, 2017

Please reload

Archives
Please reload

TOUS LES MOIS RECEVEZ LES CHRONIQUES KUBE !

Vous souhaitez recevoir gratuitement et en avant-première chaque mois "Les Chroniques Kube (du mois)" ? C'est par ici...