Août 2017

August 1, 2017

L'oiseau des morts de André Marcel Adamek, ed. espace nord

 

Ce très court roman (d’environ 100 pages) m’a été conseillé par Caroline et Matthieu de la librairie du Chat Borgne à Belfort, à qui j’ai rendu une petite visite le mois dernier. En lisant ce roman belge, vous allez ressentir quelque chose d’incroyable : durant cette centaine de pages vous allez vivre dans la peau (et sous les plumes) d’une corneille ! Une métamorphose totale ! Le roman débute en effet dans le nid des parents du narrateur. Adamek nous plonge ensuite au sein de la communauté de ces corvidés : on finit presque par se sentir intégré au sein de ce groupe qui évolue selon ses propres règles. Le roman s’intéresse aussi à la relation entre l’animal et l’homme. Porté par un style à la fois beau et efficace, ce roman qui se rapproche du conte, réussit la prouesse de nous toucher en quelques pages. Son défaut ? Il est vraiment trop court !

 

 

 

Mon sang à l'étude de Joachim Schnerf, ed. de l'Olivier

 

Depuis quelques jours on peut voir à Paris des affiches sur lesquelles des hommes et des femmes sourient à côté de ce message : “Faisons l’amour”. Ca vous intrigue ? En s’approchant, on y lit “Faisons de Paris la ville de l’amour sans sida”. Le sida touche en effet plus de 6000 personnes en France, et continue de se propager malgré les efforts de dépistage et de prévention. C’est le thème qu’aborde Joachim Schnerf dans son bref ouvrage Mon sang à l’étude, à travers les yeux d’un narrateur qui attend les résultats de son test de séropositivité. Trois jours d’anxiété et de questionnements, de doutes et d’introspection, trois jours d’espoir et d’attente avant de recevoir son verdict. Un témoignage intense, violent et sensuel.

 

 

Quelqu'un d'autre de Tonino Benacquista, ed. folio

 

“Qui d’autre auriez-vous aimé être ?” Thierry Blin et Nicolas Gredzinski se donnent trois ans pour répondre à cette question, et commencer une nouvelle vie...la leur. Quelqu’un d’autre se lit comme un double-messieurs à Roland-Garros : les anciens et les nouveaux Blin et Gredzinski mènent un jeu passionnant, adroit et technique, plein de revers et de rebondissements. Le lecteur se croyait arbitre, il n’aura finalement pas le temps de refermer le livre. Jeu, set, et match.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous espérons que ces trois chroniques vous ont donné envie de lire ces livres.

Faites les découvrir à vos amis en les partageant sur vos réseaux sociaux !

 

A très vite !

 

L’équipe Kube.​​

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts Récents

August 1, 2018

July 1, 2018

June 1, 2018

May 1, 2018

April 1, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 1, 2018

December 1, 2017

November 1, 2017

Please reload

Archives
Please reload

TOUS LES MOIS RECEVEZ LES CHRONIQUES KUBE !

Vous souhaitez recevoir gratuitement et en avant-première chaque mois "Les Chroniques Kube (du mois)" ? C'est par ici...