Avril 2017

April 1, 2017

Total Kheops de Jean Claude Izzo, ed. folio

 

Livre phare du policier français et a fortiori marseillais, Total Kheops est le premier épisode de la célèbre trilogie marseillaise de Jean Claude Izzo. Dans ce premier volet, le flic Fabio Montale est plongé dans une sombre affaire où il voit mourir deux de ses amis d’enfance. Il se retrouve embarqué dans un tourbillon de violence et de souvenirs où s’affrontent police et mafia. Sacré meilleur roman francophone en 1995,Total Kheops est un livre prenant et envoutant. L’intrigue est bien menée, les personnages forts et le cadre magique. L’atmosphère du Marseille des années 90 est addictive, balancée entre la douceur de la Méditerranée et la rudesse de la ville. En deux mots le livre est passionnant à la fois pour les amoureux de la cité Phocéenne et également pour ceux qui ne la connaissent pas !

 

 

Notre quelque part de Nii Ayikwei Parkes, ed. Zulma (traduction de Sika Fakambi)

 

Connaissant assez peu la littérature africaine, j’étais très impatient de débuter Notre quelque part que l’on m’avait présenté comme un polar qui n’en n’est pas vraiment un. C’est exactement cela ! On suit tout au long du roman deux personnages : Yao Poku, le sage, l’ancien, le chasseur et Kayo Odamtten, jeune médecin légiste qui revient d’Angleterre où il a étudié. Ces deux hommes symbolisent clairement deux générations distinctes, et mettent en perspective tradition et modernité, croyances et nouvelles technologies. L’écriture a elle aussi deux voix : celle de la ville et de l’érudit Kayo qui s’oppose à la langue du village. Le début du roman est ainsi assez surprenant mais l’on s’habitue assez rapidement à ce style plaisant. L’enquête progresse tranquillement, et nous laisse le temps d’apprécier pleinement les personnages atypiques et les légendes africaines.

 

 

Le maître de fengshui perd le nord de Nury Vittachu, ed. picquier poche , (traduction de Julie Sibony)

 

Si vous voulez une lecture à la fois légère, prenante, et saupoudrée d’une bonne dose d’exotisme, Le maître de fengshui perd le nord est fait pour vous ! Ce roman surprenant qui a pour toile de fond Singapour, raconte les aventures d’un maître de fengshui chinois et de sa jeune assistante délurée, tous les deux embarqués dans une étrange affaire de disparition. Entre choc des cultures, superstition et sorcellerie, ce livre est une bonne découverte qui permet de passer un moment agréable. Sans prétentions en matière de style ou de complexité de l’intrigue, c’est un ouvrage qui permet de décompresser en se plongeant dans une atmosphère originale et agréable. Efficace !

 

 

Nous espérons que ces trois chroniques vous ont donné envie de lire ces livres.

Faites les découvrir à vos amis en les partageant sur vos réseaux sociaux !

 

A très vite !

 

L’équipe Kube.​​

 

 

 

 

 

Please reload

Posts Récents

August 1, 2018

July 1, 2018

June 1, 2018

May 1, 2018

April 1, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 1, 2018

December 1, 2017

November 1, 2017

Please reload

Archives
Please reload

TOUS LES MOIS RECEVEZ LES CHRONIQUES KUBE !

Vous souhaitez recevoir gratuitement et en avant-première chaque mois "Les Chroniques Kube (du mois)" ? C'est par ici...