DÉCOUVREZ
La femme et l’oiseau

de Isabelle Sorente

De la poésie dans la douleur.
*

La femme et l_oiseau.jpg

Pour la rentrée littéraire 2021, Isabelle Sorente nous emmène dans des secrets de famille, des douleurs inavouées. Ayant partagé son vécu de la guerre uniquement avec les faucons, et ce depuis le camp de Tambov, l’arrivée de Vina et Elisabeth va lui permettre de raconter  son vécu. La maison va devenir un espace d’écoute et de partage entre les membres de la famille qui l’habitent. 

Ce que ce roman nous apporte, c’est de la profondeur. Le développement des personnages nous amène à une intimité, la même intimité qui va s’instaurer entre le vieil homme de 91 ans et sa jeune nièce. C’est un roman de reconstruction et d’apprentissage où chacun apporte à l’autre. Il s’agit en fait d’un roman d’autofiction.

Des sujets douloureux traités avec poésie

Les livres de Isabelle Sorente préférés de nos libraires partenaires

À travers l’histoire des trois personnages que nous suivons, nombre de thèmes délicats sont abordés. Avec Thomas, ce sont les horreurs de la guerre, principalement le fait d’avoir dû combattre de force pour les Allemands ; la perte des êtres qui nous sont chers. Avec Elisabeth, Isabelle Sorente nous parle de dépression et de gestation pour autrui. Avec Vina, c’est l’instabilité et l’impossibilité d’avoir des réponses sur ses géniteurs. Mais une touche de magie s’insère dans ce roman avec les dons que Thomas a développés au cours de la guerre, mais aussi grâce aux liens qui unissent les membres de cette famille. En plus de cela, l’omniprésence de la nature et la symbolique du faucon évoquent la liberté, la grandeur retrouvées lorsqu’on se sépare des douleurs qui nous rongent.

1. 180 jours

180 jours.jpg

Les Malgré-nous

Peu évoqué en dehors de l’Alsace, l’histoire des Malgré-nous est pourtant un événement qui a laissé une plaie parfois vive chez les Alsaciens. Les Malgré-nous sont en fait des Mosellans et des Alsaciens qui, durant la Seconde Guerre mondiale, ont été contraints à rejoindre la Wehrmacht, soit l’armée allemande. Les Malgré-elles, quant à elles, ont été incorporées dans des départements du Reich. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Malgré-nous bénéficient des mêmes droits que les Français ayant combattu dans l’armée française. Dans La Femme et l’oiseau, Thomas a été interné au camp de Tambov, soit le Camp 188. Les Malgré-nous pouvaient y être internés suite à une désertion.

Isabelle Sorente

Isabelle Sorente est une auteure française qui a commencé sa carrière avec L, publié en 2002, qui traite des problèmes liés à l’addiction et à l’infantilisation des femmes. Son œuvre va être largement marquée par des questions actuelles liées au contexte social. La métamorphose et l’inassouvissement dans la société actuelle prendra beaucoup de place dans ses écrits. Elle va également beaucoup se servir de l’écriture pour faire de l’introspection.

La femme et l’oiseau, paru à l’occasion de la rentrée littéraire 2021, est un roman fort en émotions qui vous emportera au plus profond des liens inexplicables qui se tissent dans l’intimité ! Avec son écriture poétique, c’est un roman qui prend son temps et vous invite à prendre le votre.

2. Le Complexe de la sorcière

Le complexe de la sorcière.jpg

3. La Faille

La faille.jpg

4. L

L.jpg

5. Le cœur de l’ogre

Le coeur de l_ogre.jpg

Étiquettes littéraires

Rentrée littéraire 2021

Roman

Littérature contemporaine Littérature française

Seconde Guerre mondiale

Malgré-nous

Autofiction

Dépression

Si vous avez aimé La femme et l’oiseau,
nos libraires vous recommandent les livres suivants

Un roman russe.jpg

1. Un roman Russe d'Emmanuel Carrère (Gallimard)

Dans ce roman publié en 2007, Emmanuel Carrère nous livre un récit d’autofiction dans lequel il part notamment en quête de son grand-père maternel, collaborateur durant la Seconde Guerre mondiale, qui a disparu à l’automne 1944. Il essaie de démêler ses secrets de famille en même temps que ses angoisses. 

La ligne verte.jpeg

2. La Ligne verte de Stephen King (Librio)

Classique du cinéma autant que de la littérature, ce roman initialement publié en 1996 nous plonge dans l’attente d’un condamné à mort du nom de John Caffey. La sensibilité de ce dernier marquera intimement tous ceux qu’il rencontrera dans cette prison car, lui aussi, possède certains dons…

Les auteurs similaires

Emmanuel Carrère.jpg
Stephen king.jpg

Pour aller plus loin

Si vous aimez l’évasion et la découverte littéraire, nous vous invitons à tester notre abonnement livres qui permet de recevoir tous les mois un livre choisi rien que pour vous par l’un de nos libraires indépendants partenaires !

Les cartes cadeaux d’abonnement sont aussi une bonne idée cadeau pour tous les curieux, ainsi que les coffrets en édition limitée.