Les livres incontournables sélectionnés

par l’équipe de Kube

Les livres sont des compagnons de route, des professeurs au savoir intarissable, des objecteurs de conscience, des amis fidèles.

Les classiques et incontournables existent dans tous les domaines : art, culture, littérature, musique, mode, voyages... Des incontournables que l’on se doit de connaître : des films à voir absolument, des lieux mythiques à découvrir, des albums à écouter au moins une fois dans sa vie et, bien entendu, des livres à lire absolument.

Un livre peut changer notre vie, nous donner ou redonner goût à la lecture, nous pousser hors de notre zone de confort, nous décider à prendre un billet d’avion, remettre en question tout un système de pensée. C'est pourquoi, l'équipe Kube souhaite partager avec vous cet amour, cette passion du livre, de l'écriture, des bons mots. Découvrez notre sélection d’ouvrages incontournables au fil de ces pages !

Les livres, un trésor précieux 

 

Les livres sont un trésor précieux, un héritage dont il nous faut prendre soin.

 

Qu’ils parlent d’amour ou d’amitié, de développement personnel, de rencontre avec l’autre, d'expéditions au bout du monde, de sujets sensibles, de mondes fantastiques... Les livres ont toujours quelque chose à nous apprendre.

 

Les livres sont des miroirs qui nous donnent à réfléchir, qui nous offrent la possibilité de regarder la société sous un autre angle, de nous divertir de manière intelligente.

 

Mais aussi et surtout, bon nombre de livres et de chefs-d'œuvre sont signés par des plumes fortes, engagées, intemporelles et magnifiques.

 

Nous vous proposons ici notre sélection de récits qui ont marqué, marquent et marqueront les esprits, pour, nous l'espérons, encore de nombreuses générations.

1984, publié en 1949, est considéré comme une référence du roman d'anticipation, de la dystopie, de la science-fiction et il est le plus célèbre roman de George Orwell.

Il décrit une Grande-Bretagne trente ans après une guerre nucléaire entre l'Est et l'Ouest censée avoir eu lieu dans les années 1950, où s'est instauré un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du stalinisme et de certains éléments du nazisme. La liberté d'expression n’existe plus et toutes les pensées sont minutieusement surveillées.

Un incontournable à lire durant cette période chaotique !

1984 de George Orwell

24 fois la vérité est le nouveau roman de Raphaël Meltz, paru aux Éditions du Tripode à l’occasion de la rentrée littéraire 2021. Ce roman mêle la question de l’héritage familial à l’histoire du cinéma au XXe siècle.


Adrien, journaliste spécialisé dans le numérique, décide d’écrire un roman sur la vie de son grand-père, Gabriel, opérateur de cinéma des années 1920 jusqu’à l’aube du XXIe siècle. Ce retour dans le passé permet à Raphaël Meltz de s’interroger quant à l’héritage familial mais aussi culturel, et ce avec une écriture remarquable de pudeur et de délicatesse.

24 fois la vérité - Raphaël Meltz

Deb Caletti est l'auteure primée et acclamée par la critique de plus de seize livres pour adultes et jeunes adultes, dont Honey, Baby, Sweetheart, finaliste du National Book Award, et A Heart in a Body in the World, un Michael L. Livre d'honneur Printz. Ses livres ont également remporté le Josette Frank Award for Fiction, le Washington State Book Award et de nombreux autres prix et distinctions d'État, et elle a été finaliste pour le PEN USA Award.

Dans À en perdre haleine, Annabelle décide du jour au lendemain de se lancer dans une traversée des États-Unis. Si des milliers de personnes réalisent cette aventure à l’aide d’un engin motorisé tous les ans, notre héroïne quant à elle se lance à corps perdu dans un challenge de taille : parcourir Washington-Seattle à pieds, soit plus de 4000 km.

À en perdre haleine - Deb Caletti

Ce violent thriller a fait polémique et a autant été aimé que détesté. Écrit par Bret Easton Ellis et publié aux éditions 10/18, ce roman raconte comment à  l’époque de Reagan, un groupe de jeunes dont Patrick Bateman a représenté toute l’atrocité d’être un citoyen américain.

American psycho raconte l’histoire d’un jeune américain bien plus stéréotypé que l’Amérique elle-même. Patrick Bateman vit une existence ponctuée de drogues et de soirées, avec ses amis tous aussi antipathiques que lui. Au-delà d’être un roman critique et dénonciateur, l’auteur a confié que ce roman contenait une grande partie de lui.

AMERICAN PSYCHO de Bret Easton Ellis

Gérard Haddad nous raconte la maladie, Alzheimer, qui a pris possession de sa femme, qui s’est installée en elle progressivement, pernicieusement. Il nous raconte les étapes qui surviennent dans un couple quand on est confronté à la maladie : tristesse, déni, lutte, espoir des traitements, désespoir des rechutes. Mais, au-delà de cela, il nous raconte l’amour. L’amour si fort qu’il éprouve pour sa femme, celui qui ne faiblit pas devant la maladie. Et tous ces moments intenses de partage. 

Dans Antonietta, lettres à ma disparue, Gérard Haddad nous livre un récit touchant, plein de sincérité et d’amour. Nous découvrons le visage qui s’éveille lorsque nous sommes confrontés à la maladie d’un proche.

Antonietta, lettres à ma disparue - Gérard Haddad

Claire Berest arrive encore avec un roman bouleversant. Cette fois-ci, nous rentrons au cœur d’une enquête policière mais aussi au cœur d’une enquête d’un homme sur lui-même.

Le personnage principal du roman se nomme Abel Blac. C’est un policier suspendu pour des raisons encore floues au prémices du roman. Ce personnage est sombre, comme les nuits parisiennes au cours desquelles il aime se promener et déambuler au gré de ses envies et de ses obsessions. Abel Blac a un quotidien bien plus qu'intrigant depuis sa mise à pied. Sa vie semble misérable et sans saveur, ce qui inquiète à la fois son entourage et les lecteurs face aux mots couchés par Claire Berest sur le papier.

Artifices Claire Berest

Au-delà de la mer prend place en Amérique du sud. Bolivar, pêcheur, se rend en mer malgré la tempête qui s’annonce. Il emmène avec lui Hector, un jeune adolescent inexpérimenté. Un ouragan vient noircir le tableau. Dans l’océan Pacifique, ils dérivent et se retrouvent prisonniers du bateau. C’est alors qu’ils se retrouvent isolés du reste du monde. Les jours passant, leur sort est de plus en plus incertain. Sans aucune notion du temps qui passe, ils se retrouvent alors confrontés à eux-mêmes, sombrant dans les réflexions, l’espoir ou le désespoir.

​Ce roman de Paul Lynch s’apparente à une méditation sur la condition humaine, renouant alors avec la tradition de la littérature existentialiste des XIXe et XXe siècles. L’auteur propose une vision de l’essence de ce qui fait la vie humaine.

Au-delà de la mer - Paul Lynch

Au printemps des monstres est un roman-enquête dans lequel Philippe Jaenada s’est emparé d’un nouveau fait divers, à savoir l’affaire Lucien Léger. Au long de plus de 700 pages, il décortique et reconstruit, aussi bien l’affaire que, plus largement, l’inhumanité dont peut faire preuve l’humain. Lucien Léger, surnommé l’étrangleur, enlève et tue un petit garçon de onze ans au printemps 1964. Ce surnom, c’est Lucien Léger lui-même qu’il l’a utilisé en signant les lettres qu’il envoyait aux médias, à la police mais aussi aux parents de Luc Taron, sa victime.

​Philippe Jaenada nous livre une nouvelle fois une enquête soigneuse dans laquelle il sonde profondément l’âme de ceux impliqués dans cette affaire, affaire dans laquelle la vérité est noyée dans un flot de mensonges.

Au printemps des monstres - Philippe Jaenada

Avant les années terribles prend place au cœur du XXe siècle, dans une Afrique encore versée dans la magie et la superstition. Isaïe, jeune ougandais, émigre en Espagne alors qu’il est adolescent. Là-bas, il se construit une stabilité. Sur le point de devenir père, un homme toque à sa porte et son passé le rattrape. Ce terrible passé, c’est celui d’un jeune garçon enlevé, séquestré et embrigadé de force dans l’armée en tant qu’enfant-soldat. Il commet des atrocités, passe de victime à bourreau. Mais ne sont-ce pas là les deux faces d’une même pièce ?

​Victor del Arbol revient avec un nouveau roman noir sur fond historique à glacer le sang. Le contexte dépeint est bouleversant de vérité et l’histoire d’Isaïe est une plongée dans les ténèbres. Une histoire de vengeance, de racisme, d’immigration mais aussi d’acceptation et d’amour dans lequel l’auteur dénonce.

Avant les années terribles - Victor del Arbol

Avant que le monde ne se ferme est le premier roman d’Alain Mascaro, à paraître le 18 août aux éditions Autrement, à l’occasion de la rentrée littéraire 2021.


Épopée historique et poétique, Anton Torvath est un rescapé du génocide tzigane de la Seconde Guerre mondiale. Son destin, on lui a annoncé, c’est d’être la mémoire de ce peuple sans frontières. Accompagné de trois personnages, Anton voyage à travers toute une Europe bouleversée par les conflits et les horreurs de la guerre. Alain Mascaro publie un roman d’une poésie remarquable, qui tend à montrer que la beauté est toujours présente, lorsqu’on sait la voir.

Avant que le monde ne se ferme - Alain Mascaro

Donat et Aurélie, deux coéquipiers, sont en planque dans une voiture devant une bijouterie, s’apprêtant à arrêter un cambrioleur. À ce moment-là, une ombre apparaît sur le tableau. Donat se retrouve dans l’incapacité de bouger. Aurélie l’emmène à l’hôpital, laissant dans le même temps filer le truand. Le diagnostic tombe : Donat est atteint du syndrome Guillain-Barré, maladie auto-immune qui se manifeste par une paralysie progressive et quelquefois des hallucinations. Prisonnier de son corps, il doit pourtant contribuer à l’arrestation de bandit qu’il a laissé filer. Pendant ce temps, une menace supplémentaire apparaît...

François Clapeau nous présente dans Barré un thriller médical intense, où la tension règne dans chaque recoin de l’hôpital et y prend de plus en plus de place.

Barré - François Clapeau

Un petit garçon a disparu dans le blizzard. Il a suffi de seulement quelques secondes, juste le temps pour Bess de refaire ses lacets. En Alaska, les chances de le retrouver, et surtout de le retrouver vivant, sont faibles. Ce roman noir nous plonge dans un blizzard où seront révélés les secrets des personnages, tous narrateurs d’un récit captivant et intense.

Blizzard est le premier roman de Marie Vingtras à paraître le 26 août aux éditions de l'Olivier, à l’occasion de la rentrée littéraire 2021.

Blizzard - Marie Vingtras

Pour aller plus loin

Si vous aimez l’évasion et la découverte littéraire, nous vous invitons à tester notre abonnement livres qui permet de recevoir tous les mois un livre choisi rien que pour vous par l’un de nos libraires indépendants partenaires !

Les cartes cadeaux d’abonnement sont aussi une bonne idée cadeau pour tous les curieux, ainsi que les coffrets en édition limitée.