DÉCOUVREZ
Les envolés

d'Étienne Kern

Dans le Paris de la Belle Époque.
*

Livre.jpg

Les envolés, premier roman d’Étienne Kern, professeur en classes préparatoires aux grandes écoles, est à paraître en Collection Blanche Gallimard le 26 août, à l’occasion de la rentrée littéraire 2021. L’histoire est celle d’un tailleur pour femme, Franz Reichelt, qui se donne la mort en sautant du haut du premier étage de la tour Eiffel afin d’essayer un costume parachute de sa confection. Cette histoire vraie donne à Étienne Kern l’occasion d’écrire un récit poignant et délicat.

Une histoire vraie aussi fascinante que tragique 

Les livres d’Étienne Kern préférés de nos libraires partenaires

Pour son premier roman, Étienne Kern se plonge dans les méandres de l’histoire pour en faire émerger une tragédie du Paris de la Belle Époque. Franz Reichelt est un tailleur pour femme, né en Bohême autrichienne le 16 octobre 1878, qui travaille dans le quartier de l’Opéra. Les prémices de l’aviation font alors de la sécurité des pilotes une priorité et la confection de parachutes est laissée aux tailleurs et couturiers. Franz Reichelt en fait partie et, le 4 février 1912, il décide de tester son invention et prend le risque de sauter du premier étage de la tour Eiffel. Un groupe de reporters et de badauds viennent voir l’exploit. Il fait zéro degrés, Franz Reichelt saute, dégringole de 57m et s’écrase au pied du monument.

Si cette histoire aussi tragique qu’absurde n’a pas été oubliée comme beaucoup d’autres, c’est bien car il s’agit de l’une des premières morts filmée (âmes sensibles s’abstenir).

1. Une histoire des haines d'écrivains : de Chateaubriand à Proust

Une histoire des haines d_écrivains.jpg

Un premier roman délicat et poignant

2. Une histoire des parents d’écrivains

Parents d_écrivains.jpg

On comprend bien pourquoi Étienne Kern a été fasciné par cette histoire tragique et, il faut le dire, très romanesque. Naît alors, sous la plume de l’auteur, une réflexion sur les motivations de Franz Reichelt : Comment décider de monter sur cette rambarde à 33 ans, alors que tout le monde semble l’en dissuader ? Peine de cœur ? Foi irrationnelle envers le progrès technique ?

Étienne Kern propose un récit poignant, mêlant une histoire vraie à une part de lui-même. L'écriture de ce premier roman est délicate, alliant poésie du style littéraire à une bonne construction du récit qui nous reste en mémoire.

Le premier roman d’Étienne Kern, à paraître le 26 août, est un récit palpitant au cœur du Paris de la Belle époque, alliant réflexion sur les traces laissées par les hommes et délicatesse de l'écriture. À ne pas manquer !

3. Les Derniers des Fidèles

les derniers des fidèles.jpg

4. Le tu et le vous

Le tu et le vous.jpg

Étiquettes littéraires

Rentrée littéraire

Roman

Premier roman

Paris

Tour Eiffel

Mode

Costume

Tragédie

Si vous avez aimé Les envolés,
nos libraires vous recommandent les livres suivants

Geek girl.jpg

1. Mystère rue des Saint-Pères de Claude Izner (10/18)

Ce roman policier paru en 2004 se déroule également aux pieds de la tour Eiffel lors de l’Exposition universelle de 1889. Victor Legris, enquêteur, doit comprendre une série de morts qui semblent inexplicables dans le Paris de la Belle époque.

Jamais assez maigre journal d_un top model.jpg

2. Adèle Blanc-Sec tome 2 : Le démon de la Tour Eiffel de Jacques Tardi (Casterman) 

Décembre 1911, Adèle mène l’enquête et cherche à comprendre la raison de la mort de son ami Lucien Ripol alors qu’une vague de peste et d’autres disparitions ont lieu au cœur de la ville.

Des auteurs similaires

Claude Izner.jpg
Tardi.jpg

Pour aller plus loin

Si vous aimez l’évasion et la découverte littéraire, nous vous invitons à tester notre abonnement livres qui permet de recevoir tous les mois un livre choisi rien que pour vous par l’un de nos libraires indépendants partenaires !

Les cartes cadeaux d’abonnement sont aussi une bonne idée cadeau pour tous les curieux, ainsi que les coffrets en édition limitée.