Août 2018

August 1, 2018

La Chronique d'Aurore : Crépuscule du tourment, de Léonora Miano

 

Avant de vous en dire un peu plus sur ce livre, sachez que Crépuscule du tourment m’avait été conseillé par un Kuber. Un Kuber qui, à la lecture de mes précédentes chroniques avait probablement senti que ce livre allait me plaire. En effet, c’est une très belle découverte !
Nous sommes en Afrique subsaharienne. L’auteure met en scène 4 femmes qui vont s’adresser à un même homme (Dio), leur révélant leurs tourments, questionnements sur des sujets comme la sexualité ou la féminité et autres secrets jamais dévoilés. Il s’agit de la mère, de l’amante, de la future épouse et de la sœur du jeune homme. On est vraiment plongé au cœur du destin de ces 4 femmes africaines, dans leurs questionnements les plus secrets. On comprend qu’elles partagent une situation commune et difficile : celle d’être une femme dans la société africaine post-coloniale. C’est un roman d’une grande richesse, qui permet une ouverture d’esprit et une meilleure compréhension de la condition féminine en Afrique. Avant de vous lancer dans la lecture de Crépuscule du tourment, sachez tout de même que certains passages sont très durs. Je vous quitte avec une citation marquante extraite du livre : « Etre femme, c’est serrer les dents à l’intérieur, s’accrocher un sourire sur le visage. C’est endurer chaque instant. Encaisser les coups du mari. »

 

 

 

 

 

 

La Chronique d'Anthony : Le diable dans la ville blanche, de Erik Larson, traduction Hubert Tézenas

 

J’ai choisi ce mois-ci de vous faire découvrir un auteur que j’aime beaucoup et dont j’ai lu Le diable dans la ville blanche cet été : Erik Larson (non, non, ce n’est pas le cousin de Stieg Larsson !). Ce journaliste et romancier américain a le don de nous plonger dans des époques bien précises pour nous faire revivre de façon détaillée de grands événements. Avec ce roman, qui constitue d’ailleurs son premier livre, Larson nous plonge au cœur du Chicago de la fin du XIXe siècle. On y suit en parallèle, la mise en place de l’Exposition Universelle de Chicago par les plus célèbres architectes de l’époque (dont Daniel Burnham ou le paysagiste Frederick Law Olmsted qui a conçu Central Park) et H. H. Holmes qui est l’un des premiers tueurs en série américain (environ deux cents meurtres). Le ton journalistique de Larson rend l’alternance de ces deux récits passionnante. Enfin, Martin Scorsese sortira l’an prochain un film directement adapté de ce roman avec notamment Léonardo Dicaprio. C’est donc le moment idéal pour se laisser embarquer dans le Chicago de la fin du XXe siècle dans lequel tout est possible.

 

 

 

 

La Chronique de Samuel : L'île, de Robert Merle

 

Quel plaisir de découvrir un auteur qui nous plaît vraiment et dont on désire lire tous les ouvrages. Cela m’est déjà arrivé à quelques reprises et je dois dire que c’est à chaque (rare) fois un luxe dont je mesure la chance de me délecter ! Pour ceux qui lisent les chroniques régulièrement, je crois que vous devez commencer à comprendre que je vais continuer à vous bassiner avec les livres de Robert Merle ! En effet, je vais encore une fois vous parler de cet auteur. Au cours des dernières semaines j’ai lu plusieurs de ses livres et L’île a particulièrement retenu mon attention. Suite à une mutinerie, l’équipage d’un navire tue le capitaine. Pour échapper à la pendaison ils se réfugient avec plusieurs Tahitiens sur une île déserte où ils vont s’organiser en société. Cette société ressemblant de plus en plus à un simulacre de démocratie, Purcell, le personnage principal s’engage dans une lutte pour le maintien de la justice. Je considère L’île comme un roman complet, voire parfait, car il réunit plusieurs ingrédients qui me sont chers : aventure, personnages attachants, qualité du style, puissance de l’intrigue et intelligence de la « morale ». Merle nous invite à réfléchir à des questions importantes, de la meilleure des manières : via le divertissement.  

 

Please reload

Posts Récents

August 1, 2018

July 1, 2018

June 1, 2018

May 1, 2018

April 1, 2018

March 1, 2018

February 1, 2018

January 1, 2018

December 1, 2017

November 1, 2017

Please reload

Archives
Please reload

TOUS LES MOIS RECEVEZ LES CHRONIQUES KUBE !

Vous souhaitez recevoir gratuitement et en avant-première chaque mois "Les Chroniques Kube (du mois)" ? C'est par ici...