top of page

César 2022 : plus d’une dizaine de films sont adaptés de livres !

En moyenne chaque année, environ un film sur cinq sortis en France est adapté d’un livre. La large place laissée aux romans portés à l’écran se reflète dans la sélection des long-métrages nommés pour les César. Cette année, plus d’une dizaine de films nommés sont des adaptations !


La 47e cérémonie des Césars aura lieu vendredi 25 février, et récompensera les films sortis en France en 2021. Les nominations ont été annoncées le mois dernier. Parmi la cinquantaine d’œuvres retenues par l’Académie des arts et techniques du cinéma, 13 sont des adaptations d’ouvrages ! À l’approche de la cérémonie, Kube en profite pour vous présenter les livres dont il est question.




Le film le plus nommé : Les Illusions Perdues



Nommé à 8 reprises, l’adaptation du roman d’Honoré de Balzac a également été un succès auprès du public puisqu’il a cumulé plus de 800 000 entrées. Publié en trois parties entre 1837 et 1843, Les Illusions Perdues fait partie de La Comédie Humaine. On y découvre l’histoire de Lucie de Rubempré, qui se fraye un chemin dans l’imprimerie et les cercles littéraires parisiens à l’époque de la Restauration. Rêvant de gloire en tant qu’écrivain, il rencontre du succès en tant que journaliste. Le titre du livre fait écho à son désenchantement lorsqu’il découvre la réalité du métier, qui doit répondre à la loi du marché et du profit, et qui n’est pas fait que d’honnêteté.




D’autres succès littéraires adaptés


Certains films nommés sont inspirés de romans à succès, qu’on ne peut que vous encourager à découvrir. Nous vous recommandons par exemple L’Événement, d’Annie Ernaux, son deuxième ouvrage porté au cinéma après Passion Simple (publié en 1992 et adapté en 2020). L’événement dont il est question est un avortement, et la difficile prise de décision qui le précède, surtout dans les années 1960, période à laquelle se déroule l’action. Ce court roman autobiographique publié en 2000 est ponctué des réflexions et des pensées de l’autrice, rendant son style d’écriture si particulier. Le film a quant à lui déjà été récompensé d’un Lion d’Or à la Mostra de Venise.


Toujours sur des questions de société, le film d’Yvan Attal Les Choses humaines est adapté du roman éponyme publié en 2019 par Karine Tuil. Il y est cette fois question d’un jeune homme accusé d’avoir violé une jeune femme. L’ouvrage et le film amènent les personnages (et les spectateurs) à s’interroger sur leurs certitudes, leurs peurs, et sur le fonctionnement du système judiciaire lorsqu’il doit traiter ces affaires.



À l’étranger



La sélection de films nommés pour le César du meilleur film étranger met aussi la littérature à l’honneur. En effet, Compartiment n°6 met en scène la cohabitation forcée d’une jeune finlandaise avec un inconnu lors d’un voyage en train, et est tiré du roman du même nom, publié en 2011 par Rosa Liksom. Côté asiatique, Drive My Car est inspiré d’une nouvelle du célèbre Haruki Murakami. L’auteur japonais y dépeint la relation naissante entre un acteur vieillissant et son chauffeur, qui entretiennent au fil des trajets des conversations de plus en plus poussées.





Pas seulement des romans !


L’adaptation ne concerne pas que des romans ! Côté théâtre, le film multi-récompensé The Father est en fait une adaptation de la pièce de théâtre française Le Père, créée en septembre 2012 par Florian Zeller, qui s’est vu attribuer plusieurs Molières. D’ailleurs, la pièce fait partie d’une trilogie comptant également les pièces La Mère et Le Fils. La pièce avait d’ailleurs été déjà adaptée en 2015, dans un film dont le casting comptait Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain. Le sujet émeut à coup sûr les lecteurs et les spectateurs : on assiste à l’évolution de la relation d’un père et de sa fille lorsque le premier subit l’évolution d’une dégénérescence mentale, et que la deuxième l’héberge et tente de l’aider et le protéger.


Côté bande dessinées, Les Olympiades, réalisé par Jacques Audiard, s’inspire de la BD Les Intrus, d'Adrian Tomine. L’intrigue est celle d’un triangle amoureux dans le quartier du 13e arrondissement, Olympiades.


Nous ne ferons que les citer, mais nous vous conseillons vivement de découvrir le film historique Benedetta, le récit d’aventure La Panthère des Neiges, le film écologiste Animal, et les films d’animation Même les souris vont au paradis et Le Sommet des Dieux, tous adaptés de super ouvrages à demander dans votre prochaine box livre Kube !

Σχόλια


bottom of page