DÉCOUVREZ
La route
de Cormac McCarthy

Roman de science-fiction post-apocalyptique, sans fioritures et rempli d’émotions.
*

La route .jpeg

La route est un roman écrit par Cormac McCarthy et publié pour la première fois aux États-Unis en 2006 aux éditions d’Alfred A. Knopf. Il est sorti en 2008 en France aux éditions de l’Olivier. Ce roman a été un succès et a été récompensé par le prix Pulitzer de la fiction en 2007 et le prix Ignotus en 2008.

D'autres titres de Cormac McCarthy

La marche de l’espoir

Un père et son fils s’avèrent être les seuls survivants d’une catastrophe qui a réduit le monde en cendres. Tout le long du récit, nous les suivons dans leur périple sur une route. Ils ne sont que tous les deux, ils marchent vers l’inconnu en espérant retrouver de l’humanité quelque part. Ils se déplacent en compagnie de leur caddie rempli de vivres.

Leur périple se poursuit de jour comme de nuit et se fait dans la peur mêlée à l’espoir. Ils ont peur de tomber sur les derniers habitants de leur monde, des cannibales assoiffés de sang et de chair fraîche. Cependant, ils sont maintenus par l’espoir qu’il reste d’autres personnes comme eux quelque part. Alors ils marchent sans but précis mais juste avec la volonté de vivre.

Une belle leçon 

Ce roman peut être vu et lu comme une belle leçon de vie et d’amour. En effet, au lieu de tout abandonner et de se laisser mourir ou de se donner la mort, le père emmène son fils vers la vie. Il fait preuve d’un espoir sans limites. C’est une belle morale sur la préciosité de la vie. Le récit en road movie nous permet d’accompagner ce duo de survivants.

Un parcours aseptisé

L’auteur a réussi à retranscrire dans son écriture le vide que traversent les deux personnages. Pour ce faire, il a supprimé tous les éléments superflus. Les deux hommes n’ont pas de noms. Ils sont appelés tout au long de l’histoire “l’homme” et “le petit”. Ils sont à peine décrits et ils sont dépersonnalisés à l’extrême. Il en est de même pour le décor. Aucune précision, aucun détail n’est ajouté. Cela place le lecteur dans la même dynamique que le père et son fils.

Vide et rempli d’émotions

En dépouillant à ce point le roman, l’auteur fait vivre une double émotion à ses lecteurs. Pour certains, ce roman est bouleversant au possible. Il leur transmet une émotion vive et profonde qui leur arrache même les larmes à chaque page tournée. Pour rajouter au côté émotionnel, l’auteur a confié s’être inspiré de ses propres relations avec son fils pour l’écriture du roman. En revanche, d’autres ne sont pas frappés par la sensibilité transmise par l’auteur. Le vide du récit crée un vide en eux et aucune émotion ne les traverse. L’accueil réservé à cette œuvre a donc été très mitigé !

Lenteur et obscurité

Concernant l’adaptation au cinéma, celle-là a eu lieu en 2009 par le réalisateur John Hillcoat. Ce film nous offre une belle distribution avec Viggo Mortensen, Kodi Smit-McPhee dans les rôles du père et de son fils. Ensuite, nous avons les célèbres Charlize Theron et Robert Duvall. L’univers du film est sombre et bien évidemment post-apocalyptique.

1. Le gardien du verger

2. L’obscurité du dehors

L’obscurité du dehors.jpeg

3. Un enfant de Dieu

Un enfant de Dieu .jpeg

4. Suttree

Suttree .jpeg

5. Méridien de sang

Méridien de sang.jpeg

6. La trilogie des confins

7. Le grand passage

Le grand passage.jpeg

8. Des villes dans la plaine

Des villes dans la plaine.jpeg

Étiquettes littéraires

Anticipation

Science-fiction

Apocalypse

Émotion

Si vous avez aimé La route, nos libraires vous recommandent les livres suivants

1984.jpeg

1. 1984 de George Orwell (Folio)

1984, publié en 1949 est une référence du roman d'anticipation, de la dystopie (une utopie qui vire au cauchemar) et de la science-fiction - c’est la plus époustouflante des anti-utopies.

Le meilleur des monds.jpeg

2. Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (Chatto & Windus)

Le meilleur des mondes imagine une société future parfaite. C’est un roman d’anticipation effrayant de vérité.

Ubik.jpeg

3. Ubik de Philip K. Dick (10/18)

Roman de science-fiction déstabilisant, Ubik propose une vive critique de notre société de consommation dans un univers futuriste très réaliste. Publié en 1969 et en 1970 en France, le Times l’a classé parmi les 100 meilleurs romans anglais depuis 1923.

Des auteurs similaires

George Orwell_edited.jpg
Aldous Huxley.jpeg
Philip K. Dick.jpeg

Pour aller plus loin

Si vous aimez l’évasion et la découverte littéraire, nous vous invitons à tester notre abonnement livres qui permet de recevoir tous les mois un livre choisi rien que pour vous par l’un de nos libraires indépendants partenaires !

Les cartes cadeaux d’abonnement sont aussi une bonne idée cadeau pour tous les curieux, ainsi que les coffrets en édition limitée.